Avishaï Cohen – 1970

6 août
 Avishai Cohen - Photo Andreas Terlaak

Avishai Cohen - Photo Andreas Terlaak

 Avishai Cohen - Photo Andreas Terlaak

Avishai Cohen - Photo Andreas Terlaak

Lundi 6 août – 21 h – château de Biron

Avishaï Cohen

1970

Avishai Cohen : vocals – bass – electric bass
Shai Bachar : keyboards – vocals
Marc Kakon : guitar – electric bass – vocals
Karen Malka : vocals
Noam David : drums

Avec 1970 le contrebassiste, compositeur et interprète israélien Avishaï Cohen est au sommet de son génie créatif.

À propos de 1970, Avishaï Cohen déclare : « Il ne s’agit pas d’un album de jazz ; je ne sais pas ce que c’est, mais j’ai toujours eu ce lien avec la pop. J’aime autant la musique pop que Bach et Charlie Parker. Le chant a pris une part importante dans ma vie au fil du temps. On m’a très souvent demandé : à quand un album vocal ? Eh bien, ça y est, le voici. »

les 12 titres que le musicien-interprète y dévoile vont des ballades émouvantes et inédites en anglais telles que Emptiness et Blinded à des reprises fougueuses de chants folkloriques du Moyen-Orient.

« Je voulais quelque chose de spécifique mais d’ouvert et j’ai décidé que la musique aurait un lien spirituel avec les années 70 auxquelles elle nous renverrait. Toutes mes influences sont pratiquement africaines et assurément afro-américaines, comme Stevie, mais j’aime aussi la soul et le funk qui ont précédé le hip-hop. Je pense que toutes ces influences sont flagrantes et je voulais que l’empreinte soit claire. »

Leave a Reply