Kate Lindsey, mezzo soprano Baptiste Trotignon, piano

11 août

Thousands of miles : de Kurt Weill à Alma Mahler

Kate Lindsey & Baptiste Trotignon au croisement du jazz et du classique

Réduire les distances entre classique et Broadway, entre ancien et nouveau monde, entre chant lyrique et jazz…

Au delà des intentions, ce programme est d’abord le résultat d’une rencontre entre deux artistes : Kate Lindsey, chanteuse lyrique dont la carrière est en train d’exploser, qui excelle dans Mozart ou Purcell mais a grandi avec les musiques de Broadway, de Gershwin à Cole porter ; Baptiste Trotignon, pianiste jazz multi-récompensé, qui a partagé la scène avec de grands noms tels que Brad Mehldau ou Tom Harrell, mais qui s’est toujours intéressé au classique et a même composé un concerto pour piano et orchestre créé par Nicholas Angelich.

« Programme panaché pour une exploration des compositeurs transatlantiques les plus marquants de la première moitié du XXe siècle. Mariage réussi de deux interprètes venus l’un du jazz, l’autre du classique. Le cross over dans ce qu’il a de meilleur »  Resmusica

« L’homogénéité des sons des deux musiciens et leur équilibre sonore paraissent idéals, le piano très doux mais toujours présent soutenant la poésie de l’articulation de la voix » Olyrix

« Her ripe delivery… has shades of Dietrich herself » The Times

« Lindsey’s assimilation of the style sounds near effortless… her voice turning on a sixpence from Weimar drawl to a Lieder-singer’s poise and back again » The Guardian