Gustav Mahler

11 août
 Gaspard Brécourt

Gaspard Brécourt

Diana Axentii - photo Alix Laveau

Samedi 11 août – 21 h – Abbatiale de saint-Avit-Sénieur

Orchestre Opéra Éclaté
Gaspard Brécourt, direction
Diana Axentii, mezzo-soprano

Gustav Mahler, Kindertotenlieder (version Riehn, Universal)

Gustav Mahler, Symphonie No 4 (version Klaus Simon, Universal)

Les deux compositeurs américains Riehn et Klaus Simon ont réalisé une adaptation pour orchestre de chambre des Kindertotenlieder et de la Symphonie No 4.  Ces deux œuvres majeures de Mahler pour lesquelles le compositeur emploie une voix de mezzo-soprane ont été créés la même année 1901. Deux œuvres fondamentalement différentes de part leur contenu et leur contexte d’écriture.
Les Kindertotenlieder sont composés de cinq lieder pour voix et orchestre extraits du recueil éponyme de Friedrich Rückert écrit en 1833-34 après le décès de deux de ses enfants.
La 4e Symphonie est quant à elle écrite alors que Mahler est de retour à Vienne, cette ville qu’il aime tant. Cette joie se retrouve dans la composition musicale de l’œuvre.

Diana Axentii

Après un début de carrière en tant que mezzo-soprano, elle chante désormais le répertoire de soprano lyrico-dramatique.

Cette saison, elle fait sa prise de rôle de Norma (Rouen puis Bilbao), elle reprend le rôle d’Oenone dans Phèdre de Lemoyne (Reims), elle se produit en concert à Mascate (Oman), la 4e symphonie et les Kindertotenlieder de Mahler à Saint-Céré, et chante des extraits de Cio-Cio-San dans Madame Butterfly en concert à Rennes.

Gaspard Brécourt

Après des études musicales à la Maîtrise de Radio France et au CNR de Boulogne Billancourt où il obtient ses premiers prix de piano, percussions, harmonie et contrepoint, Gaspard Brécourt se consacre en premier lieu à son métier de chef de chant dans différents opéras en France et à l’étranger.

Leave a Reply